Editions de La Pierre Verte

Tout sur l'Ecoquille

1stmatre.jpg

Utilisateur






Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous
Visiteurs: 19325206
Potabilisation de l'eau domestique

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •
ADOUCISSEMENT DE L'EAU ET LUTTE CONTRE LE TARTRE

On dit d'une eau qu'elle est dure ou douce. Tout dépend en fait de l'endroit où elle est captée car la dureté de l'eau n'est pas toujours modifiée dans les traitements préparant sa distribution. En région de sols calcaires ou bien d'épais sols végétaux, la présence de calcium et de magnésium rend l'eau plus dure. Elle demande plus de savon pour mousser, produit des dépôts calcaires qui raidissent le linge et détériorent rapidement les canalisations et éléments chauffants des machines à laver et cumulus. Avec une eau très dure et une consommation d'eau familiale, ce sont, attention, près de dix kilos de tartre par an qui peuvent se déposer dans les canalisations d'une habitation et ces dépôts font le lit d'infections microbiennes. L'eau trop calcaire a aussi des propriétés laxatives et peut générer des calculs urinaires. Par contre, des études médicales montrent qu'elle protège contre les accidents cardio-vasculaires.

À l'inverse, dans les régions dont le sol est moins soluble, grès, granit, basalte, l'eau sera douce. Ce mot ne recouvre pas la réalité car une eau douce est corrosive et dissout les métaux, ceux présents dans les canalisations par exemple, cuivre, zinc, plomb, cadmium. Par contre, elle permet d'économiser des détergents. L'idéal serait donc de disposer d'une eau plutôt douce mais, pour réduire le risque d'intoxication par les métaux, on choisirait alors de la canaliser dans des tuyauteries de grès, voire de la débarrasser de ses polluants par des filtres à charbon actif. D'une façon générale, l'eau d'adduction en France n'est jamais très dure et l'installation d'un adoucisseur n'est utile qu'à partir d'un TH, unité de mesure de la dureté, de trente degrés. D'ailleurs la loi interdit l'adoucissement de l'eau en dessous de quinze degrés TH.
 
Corriger sa dureté, adoucir l'eau est facile, grâce à des dispositifs simples et sans entretien. Il peut s'agir de bobines aimantées placées autour de la canalisation d'amenée d'eau et qui transforment le calcaire et le tartre en une matière poudreuse qui s'élimine facilement. Ces appareils détruisent le tartre existant et empêchent sa reformation. Ainsi, non seulement on préserve le matériel électroménager, chauffe-eau, machine à laver, chauffage central, mais on se protège également de certaines pathologies urinaires ou rénales. La faible minéralisation de l'eau est un facteur d'équilibre pour tous mais on peut quand même se demander si l'induction d'un champ magnétique n'est pas destructurante pour l'eau, très conductrice d'électricité. Une autre méthode consiste à utiliser des adoucisseurs à résine transformant les surcharges minérales de calcium et de magnésium en sodium. L'eau devient alors très salée, ceci présentant un risque pour les femmes enceintes, les hypertendus et toute personne soumise à un régime sans sel.
 
L'adoucissement de l'eau n'est donc pas une bonne idée pour l'eau de boisson et on réservera ce traitement aux eaux utilisées par les appareils de lavage et de chauffage. La loi interdit d'ailleurs l'adoucissement de l'eau par ce procédé et exige un réseau non adouci pour l'eau froide de la cuisine. D'autres procédés d'adoucissement existent dont le système Écobulles qui détruit le tartre par un apport de gaz carbonique.

La lutte contre le tartre est importante pour la sécurité microbienne car l'intérieur des tuyaux d'eau est tapissé d'un film bactérien sans danger, le biofilm, qui peut toutefois alimenter des bactéries et virus pathogènes en cas de pollution accidentelle ou de contact involontaire entre l'eau de boisson et un environnement malsain, par des fuites, un trop-plein après l'orage, un reflux dans la baignoire, ou toute autre cause inopinée.

À défaut d'utiliser un équipement capable de le détruire, on empêchera la formation du tartre en réglant la température du chauffage et du chauffe-eau à 55 degrés, pas moins sinon les bactéries pullulent. Idem pour la machine à laver le linge dont on utilisera les programmes à 60 degrés et pas plus. Pour effacer le voile calcaire des verres et carafes, il suffit de les laver avec de l'eau salée additionnée de vinaigre. Les tuyauteries en polyéthylène réticulé, issu du recyclage, résistent bien à la chaleur et à la pression, et provoquent moins de dépôts calcaires que ceux en Pvc.
 
 
PAGES SUIVANTES :
- "Les filtres à charbon actif et/ou céramique"
- "L'osmose inversée"
- "Des tuyauteries de qualité"
- "Éviter les risques infectieux"
- "Pour bien boire l'eau"
 
• • • • • • • • • • • • • • • • • •
ARTICLES EN RELATION :
- "Economiser l'eau d'abord "
- "La récupération de l'eau de pluie "
- "L'assainissement "
- "Les toilettes sèches "
- "La phyto-épuration et autres systèmes "
- "L'eau : ressource vitale en danger "
- "Les enjeux de l'or bleu "
• • • • • • • • • • • • • • • • • •




 
 
Advertisement
Top