Editions de La Pierre Verte

Tout sur l'Ecoquille

paille01stmatremur.jpg

Utilisateur






Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous
Visiteurs: 19325319
La récupération de l'eau de pluie, puits, sources

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •
COMMENT FAIT-ON ?

ADDUCTION DE L'EAU


~ La mise sous pression de l'eau au robinet par une pompe est préférable que de s'en remettre à la gravité, pour des raisons de confort et de sécurité. La pompe devra être d'excellente qualité, près d'un tiers de l'investissement total, sinon des réparations ont lieu constamment. Tous ceux qui en ont fait l'expérience le confirmeront. Les parties en contact avec l'eau devront être inoxydables. Les pompes marines manuelles sont beaucoup moins onéreuses, très fiables et assez efficaces mais elles exigent un peu d'huile de coude.

~ Pour l'utiliser à la cuisson des aliments et à la boisson, il est inutile de la traiter, une simple filtration par céramique et charbon actif suffira. Pour les perfectionnistes, toute garantie sera prise avec l'installation d'un osmoseur. Rappelons quand même que l'eau sortie d'un osmoseur est comme de l'eau distillée et que son absence totale de minéralisation impose deux précautions. Ne pas en boire une grande quantité d'un coup après avoir s'être assoiffé par le sport ou par des travaux extérieurs, s'assurer d'une bonne minéralisation par les aliments lors d'un régime amaigrissant ou pour les femmes enceintes. Quel que soit le filtre, on le placera dans un endroit où règne une température inférieure à dix-huit degrés pour éviter la prolifération de germes. Pour la même raison, on évitera les filtres placés dans des boîtiers transparents pour leur surveillance, ou bien on les abritera de toute lumière dans un placard bien fermé.
 
~ Finalement, pour réussir sa citerne d'eau de pluie, sa mise en service, son entretien et sa gestion, toutes choses assez complexes à détailler, suivre un stage de formation est une bonne idée. Il faut avoir une petite science de l'eau si on ne veut pas qu'elle tourne ou devienne trouble. Un stage de quelques jours évitera la plupart de ces erreurs qui découragent et font même renoncer parfois à un projet aussi noblement écologique.

 

PAGE SUIVANTE :
- "Puits et sources"


• • • • • • • • • • • • • • • • • •
ARTICLES EN RELATION :
- "Economiser l'eau d'abord"
- "La potabilisation et la vitalisation de l'eau"
- "L'assainissement"
- "Les toilettes sèches"
- "La phyto-épuration et autres systèmes"
- "L'eau : ressource vitale en danger"
- "Les enjeux de l'or bleu"

• • • • • • • • • • • • • • • • • •

 


 
Advertisement
Advertisement
Top