Editions de La Pierre Verte

Tout sur l'Ecoquille

maisboisordin.jpg

Utilisateur






Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous
Visiteurs: 19025686
Écomatériaux de construction
• • • • • • • • • • • • • • • • • • •
LES BÉTONS ALLÉGÉS

ImageAvec cette technique, il est possible d'édifier des murs-sandwichs très performants, des cloisons isolantes et autoporteuses, des enduits intérieurs agréables et originaux. Par contre, on ne peut espérer créer des murs  porteurs et les murs de béton allégé devront combler une structure capable de supporter le toit et de résister seule aux pressions du vent.

Les bétons allégés comportent une proportion importante de paille ou de roseaux hachés, de foin, de copeaux de bois, de débris de chanvre, de billes d'argile expansée, de granulés de liège ou de pierre ponce ou tout autre matériau naturel léger et isolant. Ils ont l'avantage de permettre d'édifier des murs et cloisons avec facilité, en profitant d'une nette amélioration du confort. Isolation thermique, capacité à emmagasiner les calories solaires et à amortir les surchauffes d'été, porosité à la vapeur et bonne régulation thermique, les mortiers de chaux ont toutes les bonnes raisons d'être employés.

ImageLorsque le bâti lui-même assure une fonction d'isolant, on a l'assurance que cette isolation ne se tassera pas et ne sera pas détériorée par des rongeurs ou tout autre attaque. Les performances thermiques sont donc durables et ce que l'on investit ici, on le garde pour toujours, ce qui n'est pas le cas pour les isolants industiels modernes et même pour certains isolants naturels qui, eux aussi, s'abîment avec le temps, surtout s'ils sont en rouleaux ou en panneaux.

Image
Une épaisse couche chaux/chanvre
Par rapport à l'utilisation d'un isolant seul, le confort d'un béton allégé est supérieur. Même si la comparaison du seul coefficient thermique lui est défavorable, il apporte une sensation de bien-être amélioré grâce à des échanges gazeux et hygrométriques. Si bien que la consommation énergétique sera moindre que celle définie avec une résistance thermique donnée.

Image
Derrière un latis de bois, un mélange chaux-chanvre. À droite, un mur de briques de terre crue compressée

PAGES SUIVANTES :
- "Les bottes de paille"
- "La pierre"
- "Les briques monomurs"


• • • • • • • • • • • • • • • • •
ARTICLES EN RELATION :
- "La chaux et les sables"
- "Les bétons isolants, le béton de chanvre"
- "Les blocs chaux/chanvre, isoler par l'extérieur ou l'intérieur"
- "Le bloc-béton (parpaing), point par point"
• • • • • • • • • • • • • • • • •

 Sommaire "L'habitat écologique" 



 
 
 
 
Advertisement
 
Top