Editions de La Pierre Verte

Tout sur l'Ecoquille

1serrelotiscolzo.jpg

Utilisateur






Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous
Visiteurs: 19025959
Monomurs de béton cellulaire
Il faut remarquer l'existence d'un système constructif complet qui propose aussi bien les blocs fins, normaux et larges, destinés aux monomurs comme aux double-parois et cloisons, que les blocs, linteaux et coquilles de chaînage, y compris parasismiques, les poutrelles, les planchers et même les dalles de parement interne de la hauteur d'un étage ou les grandes dalles sous toiture, etc. Cet ensemble permet d'édifier des maisons tout entières, avec des performances très homogènes, des maisons parfaitement saines et bien isolées de tous côtés. Elles présentent également des caractéristiques d'inertie thermique intéressantes qui nous rappellent le mur Trombe, ajoutant au confort climatique et favorisant une faible consommation de combustible de chauffage.

Les blocs silicocalcaires sont solides et indéformables. On peut considérer qu'une maison  qui en est constituée va durer longtemps, au moins cent ans sans modification, contre une vingtaine d'années pour bon nombre de matériaux de construction. Le capital investi va donc rester valorisé et une maison de cette nature est un bon investissement financier puisqu'elle peut se prévaloir de qualités sanitaires et économiques réelles et durables, qualités qui prennent chaque jour plus de valeur dans l'esprit des accédants à la propriété.

Les blocs silicocalcaires absorbent correctement la vapeur d'eau, à condition de ne pas les recouvrir à l'intérieur d'une peinture ou d'un enduit étanches. Le plâtre ou les peintures microporeuses ou naturelles conservent aux murs leurs capacités hygroscopiques indéniables. Ainsi les murs respirent, sèchent bien et restent tièdes l'hiver. Ces qualités conviennent particulièrement aux asthmatiques ou aux allergiques. Les pièces ne sont plus confinées et, même après six mois de fermeture, il n'y aura jamais d'odeurs incommodantes dans une telle maison.
 
La sécurité des blocs silicocalcaires est exceptionnelle, à tous points de vue. Leur comportement au feu est exceptionnel, puisqu'ils ne dégagent aucun toxique en cas d'incendie. On les emploie volontiers comme cloisons pare-feu dans des sites de stockage car, même soumise à une flamme pendant six heures, la face non exposée d'un mur de vingt centimètres d'épaisseur conserve une température inférieure à soixante degrés, encore trop basse pour provoquer l'inflammation de papiers. De plus, ce matériau supporte sans broncher les chocs thermiques, aussi bien que l'action des lances à incendie.
 
Advertisement
Top