Editions de La Pierre Verte

Tout sur l'Ecoquille

baignnat01.jpg

Utilisateur






Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous
Visiteurs: 19003424
Habitats alternatifs
3) NATURELS
 
Avez-vous déjà visité une reconstitution de maison du néolithique, ce genre de cabane en clayonnages de branchettes, enduite au torchis et recouverte de chaume, avec des portes en bois et cordes, des volets de roseau, un foyer central en pierre, un sol en terre battue et des couchettes au sommier en lattes de cuir ? Si un jour vous le pouvez, allez découvrir l'un de ces sites, gaulois, par exemple. Vous constaterez qu'une bonne cabane des temps immémoriaux vaut bien une mauvaise maison moderne. Ça fait bien longtemps que les humains sont astucieux et habiles de leurs mains. Ça fait longtemps aussi sans doute qu'ils apprécient le confort. Ça fait longtemps donc qu'une bonne cabane peut abriter efficacement ses habitants.
 
Évidemment, vivre dans une cabane donnera une impression de misère, dont on peut parfaitement se moquer d'ailleurs. Effectivement, ça ne coûte rien à construire. Mais, en poussant le bouchon un peu plus loin et en prenant le parti de ses choix, on peut créer une maison-univers, un ensemble cohérent, complètement intégré à la nature environnante, avec des haies fruitières et des nichoirs à oiseaux partout, un étang et tout ce qui fera de la cabane un pont entre les mondes, un observatoire ou une cachette, selon.
 
Et puis, il y a la cabane perchée dans un arbre, refuge astucieux et libre, plate-forme en hauteur sur la nature environnante, qui peut, elle aussi, être si bien aménagée qu'elle peut avantageusement remplacer une chambre d'amis dans bien des cas. À condition que le voisinage soit calme, car ce type d'habitations n'est pas évident à isoler phoniquement. Il suffit de lire un livre sur les cabanes perchées ou bien de voir un reportage sur le sujet pour se rendre compte que certaines personnes arrivent à créer de très beaux mini-logements entre les branches d'un arbre majestueux et bien placés. Parfois, c'est paradisiaque comme l'hôtel de luxe de Francis Ford Coppola, perché dans la canopée de la forêt équatoriale hondurienne. Et puis, dans tous les cas, on se rapproche un peu du septième ciel...


 
Top