Editions de La Pierre Verte

Tout sur l'Ecoquille

coll01.jpg

Utilisateur






Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous
Visiteurs: 19000403
La chaux et les sables
• • • • • • • • • • • • •
L'ART DE LA CHAUX
 
 
La fresque

D'après Iris Primersky, une spécialiste et amoureuse de la chaux maintenant à la retraite, il convient de préciser que les enduits de chaux peints et la véritable fresque (fresque : de l'italien, dispingere a fresco, peindre sur le frais) s'exécutent donc sur un mortier frais. On évite la confusion qui donne le nom de fresque à des peintures murales. La technique de la fresque consiste à peindre avec des pigments mélangés à de l'eau, sur un mortier tout juste enduit sur les murs et fait de chaux aérienne en pâte et de sable fin de rivière. Ce mélange contient de très nombreuses molécules d'hydroxyde de calcium. Quand le mortier est posé sur le mur, il commence à sécher. Les goutelettes d'eau migrent vers la surface, entraînant l'hydroxyde de calcium qui, au contact de l'air et du gaz carbonique se transforme en carbonate de calcium, c'est-à-dire en calcaire. On part donc du calcaire pour revenir au calcaire mais, entre temps, on a posé la couleur. On croît souvent que c'est la couleur qui pénètre dans le mortier, mais c'est, au contraire, des particules de mortier qui forment un calcin devenant extrèmement solide avec le temps. Les couleurs utilisées sont des pigments minéraux et des terres : ocres de Provence, terres de Sienne, etc.

À moins de retrouver les recettes du Quatrocento, et comme ils peuvent s'effriter ou être abîmés, il est prudent de conserve' une certaine quantité du pigment employé à l'origine. Le ménage d'une pièce enduite de chaux peinte a fresco consiste parfois à repeindre au petit pinceau avec du pigment dilué, aux endroits qui ont été écaillés et où des rayures sont apparues. Il en est de même qu'avec la cire : lorsqu'on fait le ménage, on remet à neuf à chaque fois et c'est très agréable.

Sinon, il est plus sûr de colorer l'enduit du mur dans la masse, à la bétonnière, bien que cela coûte beaucoup plus cher, surtout avec certaines teintes vives, dès qu'il ne s'agit pas d'ocres ou de terres naturelles (le bleu ou le vert sont des oxydes et ça coûte un bras).


Un rappel

C'est magique quand même, cette histoire : on prend de la pierre calcaire et on la met à grand feu (terre+feu =>chaux), ça fait une poudre. On prend la poudre fine et blanche, on la mouille, ça réchauffe et retourne en calcaire (chaux+eau => feu+terre).

La chaux à la place du ciment apporte une bénéfique respiration des murs, qui absorbent alors une partie du gaz carbonique de notre respiration en même temps que de bonnes quantités de vapeur d'eau. Avec un pH très basique, elle est aussi un puissant antiseptique. Hors d'Occident, on chaule les arbres, les étables, les rues, pour lutter contre les contagions. Tous les mortiers à la chaux apportent bien plus de confort que ceux en ciment. Du mélange végétal isolant jusqu'au mur de pierre le plus solide, la chaux apporte sa dureté mais aussi une certaine souplesse qui lui évite de se fissurer pour un rien, sa formidable stabilité dans le temps, sa neutralisation des effets des pluies acides et des pollutions atmosphériques diverses, sa capacité d'absorption et sa porosité idéales, son action assainissante, sans parler de son esthétique chaleureuse et irremplaçable, ni de sa douce, très douce luminosité.

Les enduits de terre ou de chaux peuvent contribuer à l'isolation thermique en mélange avec des fibres végétales hachées comme pour un béton de construction. Même si la couche n'est pas très épaisse, elle contribue, comme une chemisette en plus. Ces enduits sont ininflammables.

Le travail de la chaux par l'artisan est moins facile mais le bien-être des habitants est nettement supérieur. Les artisans capables de mettre en œuvre la chaux ne sont pas foison. Je référencie une petite partie d'entre eux dans l'annuaire du présent site.




PAGES SUIVANTES :
- "Conseils de mise en œuvre de la chaux."
- "Les sables."
 

• • • • • • • • • • • • • • • • • •
ARTICLES EN RELATION :
- "Les bétons isolants, le béton de chanvre".
- "Les blocs chaux/chanvre, isoler par l'extérieur ou l'intérieur".
- "Écomatériaux, murs"
• • • • • • • • • • • • • • • • • •
 
 
Top